Se connecter
Danse Hip Hop

Danse Hip Hop


Toute l'association

Danse hip-hop

La danse hip-hop désigne plusieurs formes de street dance principalement effectuées dans la musique hip hop et catégorisées dans sa culture.

Elle dénombre plusieurs styles de danses tels que le breaking, le locking, et le poping créé dans les années 70 et popularisé par les crew de danse aux Etats unis.

Les premiers styles lancés dans les année 70 sont l'uprock, le breaking, et les funk style.

========================================================================================================================================================

BREAKING

Le breaking est lancé dans le Bronx, à New york, et incorpore des danses populaires dans les communautés afro-américaines et latino-américaines des années 1960.

Le breakdance, également appelé break dance, break, breaking, breakdancing, b-boying , terme privilégié aux Etat unis est un style de danse développé à New York dans les années 1960, caractérisé par son aspect acrobatique et ses figures au sol. Un danseur de breakdance est appelé breakdancer, Bboy ou b-boy (pour un homme), Bgirl ou b-girl (pour une femme).Bien qu’on pense qu'il est né aux États-Unis, des archives montrent qu'une forme de breakdance était dansée en Afrique, plus exactement à Kaduna, au Nigeria, en 1959.

========================================================================================================================================================

LOCKING

Le terme locking  signifie littéralement « verrouiller » (car la base du Locking vient du fait que Don Campbell ne savait pas reproduire certains mouvements et les bloquaient, dont le "Lock"). Le locking (ou lock) est une danse de club appartenant aux funk-styles (Pop & Lock). Cette danse a été inventée par Don Campbell lorsqu'il était jeune et qu'il essayait de reproduire certains mouvements que ses amis essayaient de lui apprendre. Lors des soirées au Maverick's Flat.

Le Locking est une danse qui puise son inspiration dans les pas de danse Soul (soirées Social Dance Party), également par les Nicholas Brothers et de James Brown.

Un des mouvements de base est le « Wrist Rolls » et " Twirls " qui consistent à faire un mouvement de rotation du poignet ainsi que le bras tout en les montants souvent enchainé avec le « macho man » (comme si vous montrez vos muscles aux autres). Il y a également le " Pacing ", le " Pointing " c'est-à-dire le fait de pointer (Don Campbell pointait parfois ses amis ou les filles dans les cercles de danse en soirée). Cela vient de l'affiche de recrutement pour l'armée américaine où l'on voyait l'Oncle Sam pointant le doigt vers le spectateur avec le slogan : « I want you for U.S. army ». Il existe aussi plusieurs autres mouvements comme le Stop and go or Bus stop. Le locking est beaucoup plus musical que le break dance et est très expressif. Il se danse principalement avec le bassin, les pointes, les expressions du visage (très importantes) et certains mouvements qui veulent dire « tape-m'en cinq » (give me five).

========================================================================================================================================================

POPPING

Le popping est une danse popularisée en France par les Electric Boogaloos, dont le principe de base est la contraction et la décontraction des muscles en rythme. Le beat transpire à travers les contractions appliquées par le danseur à des moments bien choisis (les claps, les caisses claires…) qui lui permettent de s'approprier la musique. Le popping, tout comme le locking, est une danse faisant partie des funk styles. En effet, ces danses ont fait leurs premiers pas sur la musique funk vers la fin des années 1970, et les années 1980, lorsque les Electric Boogaloos montraient au monde le style de danse qu'ils venaient d'inventer, notamment à travers des shows télévisés comme Soul Train. Le popping est le style de danse qui correspond le mieux au funk ou G-funk, par leur beat lourd et régulier, mais il ne se limite pas à ces styles de musique. À présent, ce style se danse sur plusieurs autres styles de musiques comme le rap, le crunk ou le dancehall.

Le popping repose sur trois principes de base : les hits, l'isolation et les angles.

  • Les hits, ou contractions sont la contraction des muscles du corps en rythme sur des parties clé de la musique. Il faut tenter de trouver les parties clés de la musique afin de pouvoir y placer quelques figures spéciales (ticking par exemple), ou appliquer ses hits correctement (caisse claire, claps, etc).
  • L’isolation provient du robotting, qui comme son nom l'indique est une technique de mime consistant à imiter la gestuelle d'un robot. Il s'agit de pouvoir isoler chaque partie de son corps pour pouvoir l'activer indépendamment des autres afin de créer un certain effet visuel. On retrouve ce principe de base dans de nombreux mouvements tels que le neck-o-flex qui repose sur l'isolation de la tête par rapport au reste du corps.
  • Enfin les angles, surtout mis en pratique dans le tutting, consistent tout simplement à bouger ses membres avec esthétique. De fait, l'effet visuel est plus appréciable lorsque les mouvements sont effectués avec des angles bien choisis.

========================================================================================================================================================

Quelles que soient les écoles ou courants de danse hip hop, tous s'inspirent des mouvements des arts martiaux et de la gymnastique.

 

 

Calendrier

Nouveautés

Nouvelles sections E.G.R